SOS Éducation - Le rôle des parents dans l'apprentissage de la lecture | Le Club de Mediapart

SOS Éducation - Le rôle des parents dans l'apprentissage de la lecture | Le Club de Mediapart

Un programme complet et varié a été mis sur pied par le staff, devant le succès des discussions de l’association Sos éducation (mediapart.fr/claire-polin/blog/211215/sos-education-le-role-des-parents-dans-lapprentissage-de-la-lecture) Chacun est à même de mentionner ses interrogations lors des formations de la fondation, dans une ambiance détendue. Depuis 2011, la fondation Sos éducation réunit des professeurs plusieurs fois par mois pour des matinées d’échange.

Sos éducation met en avant des connaissances centrales

la fondation Sos éducation désire garantir un minimum d’acquis pour les jeunes, en mettant en avant des techniques d’apprentissage efficaces. Il est fondamental que les acquis des enfants soient garantis, et passer dans le niveau supérieur ne doit plus être systématique. Selon la fondation Sos éducation, l'enseignement des compétences doit être le principal objectif de l'Éducation Nationale. Le succès de l’enfant résulte beaucoup de son apprentissage de l'écriture et de la lecture, qui est une étape déterminante qui n’arrive qu’une fois dans le cursus scolaire habituel.

Découvrez-en davantage sur l’association Sos éducation

Vous n'êtes sans doute pas sans savoir que Sos éducation n’est ni une fédération, ni un parti politique ? Il s’agit d'un groupement de citoyens dont le but est de réformer l’école. Créée durant l'année 2001, la fondation Sos éducation mène tous les ans une petite dizaine de campagnes d’action, pour contraindre nos dirigeants à prendre des décisions courageuses. Il est important que l'enseignement demeure une chance pour tous les élèves, pour l’association.

La fondation Sos éducation suggère de former les classes en prenant en compte le niveau des enfants. Selon l’association, un système scolaire qualitatif résulte beaucoup des projets menés par chaque individu et de la poursuite de buts distincts à chaque établissement scolaire, ainsi qu'à chaque classe. L’autonomie doit être donnée à l'ensemble des directeurs d’écoles, à condition que ces derniers bénéficient d'une formation pour motiver et jauger un groupe de travailleurs, selon l’association Sos éducation. Assurer un métier pour chacun en fin de scolarité est l'une des priorités de l’association, qui s’engage à ce que tous les jeunes aient un diplôme à leur sortie de l'école.

Sos éducation obtient des réussites

Le 8 février 2012, la fondation lance le colloque « Vaincre l’illettrisme, ça commence au CP », ouvert par Rachida Dati. Les agissements des adhérents et des sympathisants de Sos éducation en ont fait un protagoniste ayant de l'importance dans l'univers de l’enseignement. Selon le magazine d'actualité "Le Figaro", Sos éducation possède de plus en plus de poids dans les échanges sur l'univers de l'enseignement.